SCMF






Fiche n° 198 : Viaduc de la Grande Ravine - La Reunion Viaduc de la Grande Ravine - La Reunion

Cliquez pour ouvrir la version large    Cliquez pour ouvrir la version large

Concours PBO
CatégorieOuvrage d'art
Maître d'ouvrageREGION REUNION
ArchitecteAlain SPIELMANN (Architecte) - BET Structure : SETEC TPI
EntrepriseEIFFEL CONSTRUCTION METALLIQUE
Année de construction2009
Commentaire

Le Viaduc de la Grande Ravine, de type pont béquille (béquille en béton précontraint) à dalle orthotrope franchit d'un seul jet une brèche longue de 300 m et profonde de 170 m. L'ouvrage, large de 23 m avec ses équipements, supporte une chaussée à 4 voies de circulation.

Son tablier métallique est précontraint sur les bracons béton par des câbles ancrés dans les culées et dans le tablier (au droit de l'appui sur le bracon), ce qui permet d'avoir une travée centrale de 140 m.

La structure du tablier (dalle orthotrope) lui confère légèreté et résistance, limitant ainsi les réactions dans les bracons et les culées. Elle permet ainsi à la travée centrale de franchir 140 m sans suspentes ni haubans, satisfaisant ainsi l'une des principales contraintes du choix du projet dans ce site protégé avec des espèces d'oiseaux uniques au monde.

La finesse de la structure en acier, renforcée par des corniches arrondies et soulignée par des gardes-corps laqués en bleu foncé, a ainsi concrétisé le superbe parti architectural initial d'une lame supportée par deux doigts sortant des flancs de la ravine.


Date de construction : 2006 - 2009

Dimensionnement et caractéristiques principales :
- Dimensions : 288 m x 20 m x 4 m
- Surface totale des planchers : Tablier : 5.760 m²
- Hauteur ou nombre d'étages : Hauteur/Fond de Ravine : 170 m
- Tonnage d'acier mis en œuvre en structures métalliques : 3.560 tonnes

Caractéristiques particulières :
- Pont à Béquilles (Bracons)
- Travées : 74 m / 140 m / 74 m
- Pont à dalle orthotrope.

Délai de réalisation :
- études : Avril 2006 à décembre 2008
- fabrication : Avril 2007 à avril 2008
- montage : Septembre 2007 à avril 2009
Année du concours2010
Commentaire
du Jury
« Le jury, non sans émotion, entend saluer tout à la fois, la performance, 300 m d’un seul jet au dessus d’un vide de 170 avec une dalle orthotrope de 3560 tonnes d’acier sur deux béquilles béton, et l’élégante finesse d’un ouvrage magnifiquement inséré dans ce site sauvage.
A l’image de la technique s’appropriant le parti de l’architecte dans une exécution parfaite, l’ouvrage, tel une lame portée par deux doigts jaillissant des flancs de la ravine, réunit désormais ses deux rives dans un spectaculaire trait d’union. »


Fait avec siteautomatik